Michel Houellebecq réagit à l’élection présidentielle

Michel Houellebecq réagit à l’élection présidentielle

Tribune parue dans Der Spiegel le 29 avril 2022, sous le titre « Nicht versöhnt » (Pas réconciliés)


L’écrivain analyse le vote des français.


Dans les sondages, je me suis toujours senti une affinité avec les agnostiques absolus, ceux qui après avoir examiné, et sans doute soupesé, toutes les options proposées cochent à chaque fois la dernière case : « Ne se prononce pas. »

Pour cette dernière élection, un institut de sondage français, j'ai oublié lequel, a innové en proposant, en réponse à la question « Irez-vous voter dimanche prochain ? », après les classiques « Oui » et « Non », une troisième réponse ainsi formulée : « Je l'envisage sérieusement. »

« Je l'envisage sérieusement »… voilà qui donne à penser. Comme si le comportement normal, sage et prévisible était dorénavant l'abstention, mais qu'il restait loisible au citoyen, à l'issue d'une réflexion personnelle difficile, de faire jouer une clause de non-reconduction.

[lire la suite gratuitement ⬇️]